Le protocole de coopération pour les consultations de santé sexuelle en CeGIDD, CPEF et centres de santé sexuelle a enfin été autorisé.

Depuis le 29 octobre 2021, les CeGIDD (tout comme les CPEF) peuvent mettre en place le protocole de coopération "Consultation de santé sexuelle par l’infirmier ou l’infirmière, en lieu et place du médecin".

"Les structures d’emploi ou d’exercice sont tenues de déclarer auprès de l’agence régionale de santé territorialement compétente chaque membre de l’équipe volontaire pour mettre en oeuvre le protocole "Consultation de santé sexuelle par l’infirmier ou l’infirmière en centre gratuit d’information, de dépistage et de diagnostic (CeGIDD), centre de planification et d’éducation familiale (CPEF) et centre de santé sexuelle, en lieu et place du médecin", selon les conditions fixées par l’article D. 4011-4 du code de la santé publique."

Arrêté du 29 octobre 2021
PDF - 131.8 ko

La coopération est une réponse innovante aux attentes des patients comme des professionnels. Elle contribue :
- À élargir l’offre des soins dispensés
- À réduire les délais d’accès à une prise en charge
- Donc à améliorer la continuité des parcours de santé
Cela, en déléguant concrètement à des personnels soignants certaines
activités jusqu’alors exercées uniquement par des médecins.

Protocole national de coopération
PDF - 4.5 Mo