L’Association Réseau Ville-Hôpital Guadeloupe, association loi 1901, créée le 30 mars 1995, gère une structure médico-sociale : le Centre de Coordination Charlain Pommier avec les objectifs suivants :

  • améliorer la prise en charge des personnes infectées par le VIH et promouvoir la prévention de l’infection
  • améliorer la prise en charge de l’hépatite C en favorisant la formation du personnel soignant et en optimisant le dépistage et la prise en charge des patients .
  • améliorer la prise en charge de la douleur et des fins de vie en ville en liaison avec l’équipe « douleur et soins palliatifs » du CHU

La constitution de l’Association Réseau Ville-Hôpital Guadeloupe voit son origine dans la circulaire DH-DGS N° 000623 du 4 Juin 1991, circulaire relative à la mise en place des réseaux ville-hôpital dans le cadre de la prévention et de la prise en charge sanitaire et sociale des personnes atteintes d’infection à VIH .

Pour se faire, le Centre d’Informations et de Soins de l’Immunodéficience Humaine (C.I.S.I.H) du CHU de Pointe-à-Pitre/Abymes est désigné comme pierre angulaire de cette organisation en incitant à la participation active de la médecine de ville selon quatre axes prioritaires  :

  • la participation à des actions de prévention individuelle et collective
  • un accès facilité aux traitements :
  • un développement des collaborations avec les autres intervenants sanitaires et sociaux
  • l’élargissement du maintien à domicile.

Les premières prises en charge des patients et les témoignages de soignants laissent entrevoir un climat général où la peur de la contamination et de la maladie, les réactions phobiques, de rejet voir de stigmatisation violentes sont éminemment présentes.

Aussi l’équipe du CISIH opte-t-elle pour un accompagnement d’un professionnel psychologue des personnes formées dans leurs divers questionnements au plan cognitif, psychologique et engagement au sein du réseau.

De 1992 à 1997, environ 350 personnes de tout horizon médical (médecins, dentistes, pharmaciens), para-médical (infirmiers, kinésithérapeutes, aide-soignant) social, aide à la personne (auxiliaire de Vie Sociale, aide-ménagères,..), psychologique., sont formées.
L’objectif étant une prise en charge coordonnée autour de la personne.

Principales Missions

  • Favoriser le lien entre la prise en charge médicale, sociale et psychologique à l’hôpital et celle effectuée en ville .
  • Améliorer la vie quotidienne des malades sous tous ses aspects
  • Coordonner l’action des différents intervenants
  • Contribuer à l’amélioration de l’observance thérapeutique et du suivi médical.

Les Services proposés :

Programme d’ « Aide-A Domicile  »
Il s’agit de proposer aux personnes vivant avec le virus du sida, à des coûts moindres, les services d’Auxillaires de Vie Sociale (A.VS) formées à la pathologie sida. Ces personnes travaillent au sein d’associations (au nombre de trois) spécialisées dans la prise en charge de personnes âgées et handicapées.
Ce service s’avère primordial car il permet :

  • aux patients de demeurer chez eux dans des conditions de meilleur confort où la confidentialité sera maintenue de rompre l’isolement dont beaucoup souffrent

Le dispositif « Hébergement »
Celui-ci est composé d’une mise à disposition temporaire (3 à 6 mois ) :
Appartements-Relais : hébergement provisoire permettant aux patients particulièrement précarisés socialement d’effectuer une « pause » en vue d’organiser leur cheminement global ultérieur : recherche de logement, mise à jour de papier administratif, etc…
Appartements à Coordination Thérapeutique  : hébergement provisoire où les personnes bénéficient d’une prise en charge médicale, para-médicale, sociale, et psychologique où les soins médicaux demeurent la priorité .
Appartements conventionnés permettant à des personnes particulièrement « précarisées » d’obtenir un logement locatif à des coûts bas.

Programme Observance thérapeutique :
Accompagnement à l’observance thérapeutique à domicile avec le concours des Infirmières excerçant en Libéral .

Accompagnement global de la personne en proposant un suivi para-médical, social, éducatif, budgétaire, et psychologique .
Tél : 0590 89 07 12
Adresse :
223/225 Route de Besson
97 139 Abymes